Les officiers élèves à l’ESCAN confrontent leurs modes d’action

Brève publiée initialement par l’ESCAN, suite aux ateliers wargaming réalisés au profit des élèves de l’Ecole des Systèmes de Combat et Opérations aéromaritimes. 

5 février 2021

Tout au long des mois de janvier et février 2021, un atelier Wargame animé par monsieur Pierre Razoux, directeur académique et de la recherche à l’institut « Fondation Méditerranéenne d’Etudes Stratégiques (FMES) » a été organisé au Pôle Ecoles Méditerranée au profit des élèves de l’ESCAN, dans le cadre de leur formation opérationnelle.

A travers le jeu de guerre stratégique « FITNA – The Global War in the Middle East », les 43 élèves, répartis en 4 équipes, ont pu confronter leurs méthodes de réflexion sous forme de jeu interactif, reproduisant une situation de crise au Moyen-Orient.

Chaque équipe planifiait tour à tour ses actions politico-militaires, en suivant les objectifs fixés dans sa feuille de route, prenant en compte différents enjeux régionaux. En fonction des cartes de jeu et opérations choisies, toutes les équipes pouvaient, à la fin du jeu, sortir gagnantes ou perdantes, selon les résultats de chaque confrontation.

L’objectif de ce Wargame est double pour les officiers de l’ESCAN. Il s’agit de les sensibiliser aux enjeux géopolitiques complexes de cette région où la Marine opère en permanence depuis plusieurs années, mais aussi de renforcer leur capacité de réflexion dans le domaine de la planification opérationnelle.

La vertu de ce type d’exercice réside à la fois dans une mise en situation en position de responsabilité et dans la confrontation à une intelligence adverse, obligeant ces officiers à s’adapter aux actions entreprises par les différents partis.

Cette fructueuse expérimentation, conduite en collaboration avec l’institut FMES, sera poursuivie et amplifiée dans les années à venir, avec des scenarios plus directement axés sur la confrontation navale.


Sommaire