L’édito du mois – septembre 2020 – VAE (2s) Pascal Ausseur

Par le vice-amiral d’escadre (2s) Pascal Ausseur, directeur général de l’institut FMES

Cette rentrée post-estivale a été marquée par de nombreuses tensions et incertitudes en Méditerranée orientale, au Levant et au Caucase, mais aussi à l’échelon global après les effets en cascade du Coronavirus et les conséquences de la prochaine élection présidentielle américaine. Le monde retient son souffle en attendant le 3 novembre, en espérant que la Pythie se sera clairement exprimée de manière à permettre aux uns et aux autres d’affiner leurs postures et leurs stratégies. Seule éclaircie dans ce paysage bien sombre, l’accord de paix entre Israël et deux monarchies du Golfe (voir l’article du mois) qui pourrait constituer une rupture stratégique, même si ses effets induits pourraient accroître les tensions régionales.

Dans ce contexte imprévisible caractérisé par des menaces bien identifiées – étatiques ou non – mais aussi par des menaces impalpables, il est crucial de renforcer la réflexion stratégique, la formation des décideurs et l’appui aux entreprises de défense, notamment face aux menaces cyber. Cela reste plus que jamais la vocation de l’institut FMES qui inaugure une nouvelle formule de Newsletter plus adaptée aux besoins de son lectorat, de ses partenaires institutionnels, mais aussi de tous ceux, chercheurs, universitaires, professionnels de la défense et de la sécurité, cadres d’entreprises, élus locaux et journalistes qui veulent s’informer et trouver des clés pour décrypter notre environnement stratégique. Notre Newsletter paraîtra désormais en fin de mois et comprendra de nouvelles rubriques que vous découvrirez dans cette édition de septembre 2020.

Pour renforcer sa capacité de réflexion stratégique, l’institut FMES a recruté un directeur académique, Pierre Razoux, qui a rejoint l’équipe et va nous permettre de développer nos publications et nos études prospectives, de diversifier notre offre académique, tout en accompagnant la recherche via l’OS2M qui a vocation à s’ouvrir aux enjeux du Moyen-Orient. L’Institut a également mis en place, pour la première fois en Région Sud-PACA, un atelier mensuel dédié aux wargames et serious games, deux outils pédagogiques innovants pour la formation au leadership. L’Institut se pose ainsi en pôle régional d’expertise dans ce domaine et se propose d’organiser des sessions ad hoc au profit d’acteurs publics ou privés qui le souhaitent.

Fidèle à sa mission de formation, l’institut FMES poursuit ses sessions méditerranéennes des hautes études stratégiques (SMHES) et s’apprête à ouvrir de nouvelles sessions taillées sur mesure au profit de nos partenaires du Dialogue 5 + 5, contribuant ainsi à renforcer les liens entre les rives nord et sud de la Méditerranée, mais aussi au profit des jeunes diplômés qui sont l’avenir de notre Région. Nous travaillons également à l’élaboration de formations aux enjeux stratégiques destinées aux élus locaux qui le souhaitent.  

Enfin, notre engagement en soutien des entreprises de défense et duales, en pleine expansion depuis deux ans, va franchir une étape importante avec la création prochaine du C2RC, centre ressources régional cyber, qui sera un point focal de l’appui au PME et aux TPE face à cette menace. Nous y reviendrons plus longuement dans notre prochaine Newsletter.

Plus que jamais, l’institut FMES reste donc en première ligne, tant par sa situation géographique en bordure de Méditerranée que par son dynamisme et son engagement à contribuer au débat stratégique. Elle célèbrera son 30e anniversaire le mois prochain (voir la rubrique « à vos agendas ») et s’apprête à vous faire découvrir son nouveau site internet. En attendant, toute l’équipe de l’Institut vous souhaite une bonne lecture !