Guerre en Ukraine : ce que l’on sait du “Moskva”, le croiseur russe coulé en mer Noire

 Interrogé par Franceinfo le 15 avril, Pascal Ausseur, directeur général de la FMES livre son analyse.

“C’est une perte symbolique très forte”, conclut l’ancien amiral Pascal Ausseur. “C’était le bateau de commandement, il y avait probablement l’état-major qui commande le groupe naval sur place.” Les Russes vont donc devoir désigner un autre bâtiment pour assurer ces fonctions de coordination. Selon Pascal Ausseur, la perte du Moskva “montre une vraie vulnérabilité” de la marine russe.

Sommaire