Conseils de lecture janvier 2022

Diplomatie Grand Dossier, L’état des conflits dans le monde, décembre 2021-janvier 2022.

Diplomatie Grand Dossier, L’état des conflits dans le monde, Areion Group, 98 p, décembre 2021-janvier 2022

À l’aube de la nouvelle année, ce numéro de Diplomatie s’intéresse à l’état des conflits dans le monde et aux perspectives qui en découlent pour 2022.

Dans son éditorial, Alexis Bautzmann fait un constat des superpuissances dominant l’espace géopolitique : la Russie, la Chine et les États-Unis voient peu à peu leurs priorités stratégiques mises à nu. Nombreux sont les candidats qui réclament un remaniement de la scène internationale mais qui restent, comme le montrent les crises récentes, « incapables d’assurer la défense de leurs intérêts stratégiques ». Alexis Bautzmann conclue alors sur la désillusion d’un monde de paix et de droit, l’idéalisation déchue d’un nouvel ordre international bâti il y a maintenant trente ans, par des puissances peinant à faire aujourd’hui entendre leurs voix. 

Diplomatie aborde dans la foulée quatre scénarios de guerre proposés par la Red Team Défense afin d’anticiper les conflits du futur. Imaginer l’avenir permet de « savoir où nous allons » explique l’historien Hervé Coutau-Bégarie. Cette théorie rejoint celle de Pierre Razoux autour de l’utilité du wargaming. Le directeur académique de la FMES revient notamment sur l’intérêt de cette discipline dans le monde militaire, qui a « connu un regain d’intérêt en France » depuis 2015.

Diplomatie revient ensuite sur les conflits qui ont marqué 2021 et qui continuent de faire parler d’eux ; le magazine nous invite à un tour du Monde, s’arrêtant sur les différentes régions afin d’étudier à la loupe les conflits. Pour traiter de ces sujets ambitieux, ce numéro réunit de nombreux points de vue passionnants et propose ainsi une double page par conflit où les informations s’enchaînent, toujours synthétisées et cartographiées en 80 pages. Les crises et conflits en Europe et en Amérique latine ne sont pas oubliés, même si ceux d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient sont analysés en détail. Enfin, la confrontation israélo-iranienne mise en exergue par Didier Leroy, chercheur à l’Institut royal supérieur de défense en Belgique, nous amène à réfléchir sur les coalitions régionales qui alimentent fortement les conflits.

Ce numéro est assurément rempli d’articles très instructifs : pour commencer l’année bien informés, lisez le « Diplomatie décembre-janvier 2021 » !

M.B.

Sommaire