Accueil de la 27ème Session Méditerranéenne des Hautes Études Stratégiques

L’Institut FMES a accueilli la 27ème Session Méditerranéenne des Hautes Études Stratégiques.

Cette année, 26 auditeurs ont intégré cette formation de haut niveau organisée en partenariat avec l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale.

Au cours du séminaire d’ouverture qui s’est tenu à Cadarache, dans le cadre des installations du CEA, puis à Toulon, au siège de l’Institut, les nouveaux venus ont pu découvrir dans le détail le programme de leurs activités pour les neuf mois à venir. Un séminaire par mois de deux jours et demi et deux missions d’étude – l’une à Bruxelles et l’autre en Grèce – leur permettront de s’initier aux problématiques complexes des espaces moyen-orientaux, méditerranéens et de la bande sahélo-saharienne, des espaces maritimes adjacents ainsi qu’aux principaux risques internationaux, qu’ils soient politiques, stratégiques, économiques, technologiques, démographiques ou environnementaux.  Les questions de défense étaient au menu de ce premier séminaire avec, dans le cadre de la base aérienne 125 d’Istres, une présentation dynamique de l’armée de l’Air suivie de la visite de l’établissement Dassault Aviation.

27ème SMHES : les auditeurs et l'encadrement

La 27ème session et son encadrement

Au-delà de l’appropriation de connaissances spécialisées, les sessions entendent également développer les capacités de réflexion prospective des auditeurs. Aussi, est-il prévu, dans  cette formation, la réalisation d’un travail collaboratif autour d’un thème géopolitique. Ce travail, toujours validé par des experts, se traduit par la rédaction d’un mémoire qui est ensuite largement diffusé par l’Institut FMES. Cette année, les auditeurs traiteront des phénomènes migratoires dans l’espace euro-méditerranéen ; un sujet d’une actualité brûlante dont ils ont eu une première approche avec la conférence inaugurale prononcée par le professeur Vermeren sur le thème de l’Europe face aux chocs migratoires.

Les auditeurs des sessions méditerranéennes des Hautes Etudes Stratégiques viennent d’horizons très divers. Cadres d’entreprises – grandes et moyennes – des services de l’Etat, des armées, des collectivités territoriales ou professions libérales, ils entretiennent entre eux mais aussi avec les intervenants des échanges particulièrement enrichissants. Des échanges qui se prolongent au-delà des séminaires pour se transformer en véritables liens professionnels et amicaux ;  un autre acquis, et non des moindres, de cette formation originale.

 

Sommaire