Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

On doit cet accord avant tout à la pression très forte exercée par les Etats-Unis

Pierre Razoux, directeur académique de la FMES, a été interviewé par le journal le Point dans le cadre de la guerre entre Israël et le Hamas.  » Joe Biden et Antony Blinken ont du faire comprendre à Benyamin Netanyahou que dans le lot des otages prochainement libérés il y avait des binationaux israélo-américains, et qu’il n’était pas question de faire échouer cet échange avec des prisonniers palestiniens. »

Partager sur les réseaux sociaux

Rejoignez-nous

La newsletter FMES

Déposez votre mail pour vous abonner à notre newsletter mensuelle
et autres mailings (conférences, formations, etc.)

La newsletter FMES

Déposez votre mail pour vous abonner à notre newsletter mensuelle
et autres mailings (conférences, formations, etc.)