Vidéo

Formation SMHES 5+5 Jeunes Diplômés

 

Dans le cadre du sommet « des deux rives », l’institut FMES a proposé la création d’une Session annuelle régionale avec les partenaires des pays du 5+5 (Espagne, France, Italie, Malte et Portugal pour le nord et Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie pour le sud). Cette Session méditerranéenne des hautes études stratégiques (SMHES) se décompose en deux séminaires d’une semaine, l’un au nord et l’autre au sud. Elle associe des jeunes diplômés civils et militaires. En 2021, de jeunes officiers-élèves des marines nationales y participeront. Ce rassemblement, qui s’inscrit en prolongement du Dialogue 5+5, permet de concrétiser le concept « d’identité Ouest-méditerranéenne », de valoriser la coopération entre les jeunes diplômés de cette région en les sensibilisant aux enjeux, risques et opportunités communs aux deux rives de la Méditerranée. L’institut FMES, à l’origine de cette formule, organise la première semaine de cette première édition « SMHES 5+5 jeunes diplômés » qui se déroulera à Toulon dans le sud de la France. La seconde se déroulera au sein de l’institut mauritanien d’études stratégiques (IMES) quelques semaines après.

Inscription : formation@fmes-france-org

 

Le savoir-faire en région au profit de la Région SUD

Découvrez la vidéo de présentation de l’institut FMES réalisée par Acteurs Publics:

Rencontre avec le vice-amiral d’escadre Pascal Ausseur, directeur général de la Fondation méditerranéenne d’études stratégiques, un think-tank basé à Toulon né d’une prise de conscience du caractère stratégique du bassin méditerranée pour la politique régionale. Par ses actions d’études, de recherche, de formation et de sensibilisation, l’institut contribue à une meilleure compréhension par les décideurs, publics, privés, civils et militaires, des enjeux de sécurité notamment dans le domaine de l’intelligence économique ainsi que des enjeux maritimes (économiques, environnementaux, sociétaux…) pour la région.

(source: https://www.acteurspublics.fr/webtv/emissions/acteurs-publics-solutions/le-savoir-faire-en-region-au-profit-de-la-region-sud)

Vidéo – Inscriptions à la 31ème Session méditerranéenne d’études stratégiques

Les inscriptions sont ouvertes !

Les grands enjeux géostratégiques vous intéressent ? Les questions de défense et sécurité aussi ? Acteurs responsables des secteurs public et privé, rejoignez la 31ème Session méditerranéenne des hautes études stratégiques SMHES, une session unique, en partenariat avec l’IHEDN.

Le directeur général de l’institut FMES, le vice-amiral d’escadre (2s) Pascal Ausseur et le directeur des SMHES, le général de corps aérien (2s) Patrick Lefebvre présentent l’institut FMES et les SMHES, qui célèbrent cette année leur 30ème anniversaire. Ils sont rejoints par trois auditeurs de la 30ème SMHES, apportant leur témoignage.

Le thème d’étude de cette session 2020-2021 : “Les conséquences géopolitiques des enjeux environnementaux en Méditerranée”.

 

Programme 31ème SMHES 2020 – 2021

Bulletin de candidature – 31ème session

Plaquette de présentation des SMHES

Vidéo – Audition de Pierre Razoux, directeur de recherche associé à l’institut FMES, à la commission des affaires étrangères du Sénat

Audition de Pierre Razoux, directeur de recherche à l’IRSEM et directeur de recherche associé à l’institut FMES, à la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat (28 avril 2020) sur les conséquences du Covid-19 sur les mondes méditerranéens.

Source: http://videos.senat.fr/video.1589204_5ea81c9d2321c.audition-m-pierre-razoux-directeur-de-recherche-a-l-irsem?timecode=2582000

 

 

Vidéo – Réchauffement climatique et enjeux sécuritaires – Jean-Marc Jancovici

« Réchauffement climatique et enjeux sécuritaires » 

Jean-Marc Jancovici est fondateur et président du think tank The Shift Project, créé en 2010. Il est co-fondateur et associé de Carbone 4, société créée en 2007 qui fournit conseil et données au monde économique pour se confronter au défi énergie climat. Il est également professeur à Mines Paris Tech depuis 2009, et membre depuis 2018 du Haut Conseil pour le Climat, créé auprès du Premier Ministre. Il est auteur de 7 livres, d’un site internet (jancovici.com), et de nombreux articles pour vulgariser les questions relatives à l’énergie et au changement climatique. Il est ancien élève de l’Ecole polytechnique et de Telecom ParisTech.

Vidéo – 3 questions pour Jean-Marc Jancovici

« Réchauffement climatique et enjeux sécuritaires » 

Jean-Marc Jancovici est fondateur et président du think tank The Shift Project, créé en 2010. Il est co-fondateur et associé de Carbone 4, société créée en 2007 qui fournit conseil et données au monde économique pour se confronter au défi énergie climat. Il est également professeur à Mines Paris Tech depuis 2009, et membre depuis 2018 du Haut Conseil pour le Climat, créé auprès du Premier Ministre. Il est auteur de 7 livres, d’un site internet (jancovici.com), et de nombreux articles pour vulgariser les questions relatives à l’énergie et au changement climatique. Il est ancien élève de l’Ecole polytechnique et de Telecom ParisTech.

Vidéo – 3 questions pour Bernard Hourcade

Cliquez sur l’image pour visionner la séance de questions-réponses.

Cliquez ici pour visionner la conférence en entier.

La défense du territoire national a toujours été au cœur de la politique de défense de l’Iran, mais la République islamique affiche également des ambitions à l’échelle du monde musulman et au niveau mondial, notamment dans son opposition aux Etats-Unis. L’opposition à Israël et au djihadisme, ont fait de l’Iran un acteur majeur des conflits actuels sur les rives de la Méditerranée. L’avenir géopolitique de l’Iran est-il vers l’ouest ou dans le golfe Persique ?

 

Vidéo – 3 questions pour Emmanuel Véron

«La Russie : sa nouvelle diplomatie et ses conséquences en Méditerranée» :

La Russie est un acteur important des relations internationales de ce premier quart du XXIe siècle. Si son économie (PIB de l’Espagne), essentiellement issue de l’industrie de l’armement et de la rente des hydrocarbures et autres ressources naturelles, est toute relative au regard de son implication dans de grands dossiers diplomatiques, sa politique internationale prend une place toute particulière dans l’espace méditerranéen : diplomatie, militaire et question de sécurité. La présence navale russe est un facteur très important, singulier et éloquent. Nous présenterons les enjeux et les nouveaux équilibres de cette présence.

Emmanuel Véron, docteur en géographie et spécialiste de la Chine contemporaine et de géopolitique. Il est anciennement responsable de la géographie et de la géopolitique de la Chine à l’Inalco/Langues’O, et a enseigné la géopolitique et les relations internationales à l’École navale, dont il est associé. Il est délégué général du Fonds de dotation Brousse dell’Aquila et a été directeur scientifique de la Société de Géographie.

Retour en trois questions sur la conférence de Jean-Jacques ROCHE sur “La guerre en chiffres”

Pour visionner la séquence “questions-réponses”, veuillez cliquer sur l’image ci-dessus

 

Jean-Jacques Roche est professeur de Science politique à l’Université Panthéon-Assas où il dirige l’Institut supérieur de l’armement et de la défense (Isad). Il a commencé sa carrière comme professional officer aux Nations unies avant de passer l’agrégation de Science politique et d’être nommé à l’Institut d’études politiques de Grenoble. Il a assuré les fonctions de directeur de la formation, des études et de la recherche à l’IHEDN de 2013 à juillet de cette année. Son domaine de recherche porte prioritairement sur les théories des relations internationales et de la sécurité avec un focus particulier sur la privatisation de la sécurité.