Escales à Bruxelles, La Haye et Rotterdam pour la mission « Europe » de la 3e session nationale « Enjeux et stratégies maritimes »

Pour cette mission, les auditeurs de la 3e session nationale « Enjeux et stratégies maritimes » ont franchi les frontières et mis le cap sur la Belgique et les Pays-Bas, particulièrement intéressés par la façon dont nos amis européens – en particulier les institutions de l’Union européenne – abordaient les questions maritimes. Economie bleue, développement durable en mer, défense et sécurité, pêche, transport maritime, politique portuaire ou encore planification spatiale maritime ont été au menu des trois jours de cette mission « Europe ».

Lors du premier jour consacré aux institutions européennes, les auditeurs ont été reçus au Parlement européen où, dans ce haut lieu de la démocratie européenne, ils ont pu approfondir le fonctionnement de ces institutions, aborder dans le détail les relations entre leurs trois piliers que sont le Parlement, la Commission et le Conseil, et mieux appréhender cette culture du compromis avec laquelle les Français ne sont pas naturellement familiers.
Au sein de la Représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne, les rencontres et les débats organisées avec des membres de la Commission européenne et certains conseillers français ont permis aux auditeurs de constater l’importance du travail mené par la Commission et des budgets concernés, notamment dans le domaine de la préservation de l’environnement.

Les auditeurs au Parlement européen

La seconde journée, centrée sur la politique maritime des Pays-Bas, a été l’occasion de se rapprocher de la mer avec une première escale à La Haye où la session a été accueillie par Philippe Lalliot, ambassadeur de France aux Pays-Bas, et ses conseillers. Grâce à leurs éclairages et aux rencontres organisées avec de hautes personnalités hollandaises en charge de différents domaines de la stratégie maritime de ce grand pays tourné vers la mer, les auditeurs ont pu découvrir de nombreux points communs avec la France, mais aussi des approches différentes et une coopération entre l’Etat et la société civile qui force l’admiration en matière d’économie bleue.

L’après-midi les auditeurs ont été accueillis par M. Frans van Keulen, représentant du board de l’Autorité portuaire de Rotterdam, qui a présenté avec brio les nombreux défis auxquels doit faire face le premier port d’Europe. Les auditeurs ont ensuite pu prendre la mer pour mettre des images sur les mots. En effet les impressionnantes installations du port de Rotterdam ont pu être approchées au plus près à bord d’un navire de l’Autorité du port. Cette navigation sur la Meuse restera gravée dans la mémoire des auditeurs.

Monsieur Philippe Lalliot, ambassadeur de France aux Pays-Bas, en discussion avec les auditeurs

La dernière journée du mercredi, plus franco-française, a porté sur les relations entre l’Europe et la France dans le domaine maritime avec l’intervention de grands représentants français à Bruxelles, en particulier de notre Représentation permanente auprès de l’Union européenne. Ont été en particulier abordés les domaines du transport maritime, de la Pêche et de la défense avec, notamment les enjeux liés au Brexit. Le vice-amiral d’escadre Eric Chaperon, représentant militaire français auprès du Comité militaire de l’UE et du Comité militaire de l’OTAN, a évoqué les enjeux de défense et de sécurité auxquels font face ces deux organisations ainsi que la place et l’implication de la France en leur sein. Lors du déjeuner-débat, Alain Cadec, président de la commission de la pêche au parlement européen et Francis Vallat, président d’honneur du réseau européen des clusters maritimes ont pu faire partager aux auditeurs leur grande expérience sur les grands enjeux de la gouvernance européenne, notamment dans le domaine maritime.

Enfin, l’après-midi a été l’occasion pour les auditeurs de restituer leurs travaux devant toute la session et surtout de Jean-Jacques Roche, doyen de l’IHEDN et directeur de la formation des études et de la recherche, qui s’est déplacé à Bruxelles pour l’occasion.

Navigation au cœur du port de Rotterdam avec Frans van Keulen