Asie-Pacifique

[INTERVIEW] Le Spectacle du Monde – n°634

Avec Tom Tugendhat, Agnès Boschet, Son Excellence François Chih-Chung Wu, Pascal Ausseur, Franck DeCloquement, Olivier de Maison Rouge et Jean Philippe Montias

Dossier coordonné par Antoine Colonna

Xi Jinping va-t-il trop vite ? Va-t-il trop loin ? C’est la question qui est devenue inévitable avec la crise de la Covid-19, dans laquelle la responsabilité de la Chine a alimenté bien des polémiques. Tant et si bien que le combat déclenché par Donald Trump, seul contre Pékin pour préserver la domination américaine, a été, dans une certaine mesure, rejoint par les autres Occidentaux. Il est justifié par les situations particulières de Hong-Kong et des Ouïghours. Les Anglo-saxons d’abord, puis l’Europe et la France ont commencé à renoncer à l’idée que la loi du marché viendrait à bout de l’autoritarisme chinois. Ils ont aussi commencé à comprendre à quel point nous sommes devenus dépendants de l’“usine-monde”, que ce soit pour de simples masques de protection ou des avancées technologiques comme la 5G. Une dépendance structurelle qui pèse de plus en plus sur nos souverainetés et peut nous empêcher de nous opposer aux appétits manifestes de l’Empereur rouge. Vue de France, la Chine n’a pas le monopole des dangers qui pèsent sur notre indépendance, les technologies chinoises sont, pour l’instant, nettement moins omniprésentes et intrusives que celles de l’Amérique. Mais son déploiement militaire en Asie-Pacifique, ses investissements massifs partout en Europe, la structuration de la dette africaine, sont autant de dossiers sur lesquels nous devons nous montrer plus attentifs.

Lire l’interview de Pascal Ausseur dans ce numéro