Séminaire d’ouverture de la 2ème session nationale « Enjeux et stratégies maritimes » de l’IHEDN

La 2ème session nationale « Enjeux et stratégies maritimes » de l’IHEDN a effectué sa rentrée lors du séminaire d’ouverture, qui s’est déroulé les 30 septembre 2016 et 1er octobre 2016 derniers à l’École militaire de Paris.

Cette session rassemble, pendant une année (septembre à juin), 29 auditeurs, cadres dirigeants civils et militaires (élus, hauts fonctionnaires, officiers, dirigeants d’entreprises, syndicalistes…), afin de leur donner une vision stratégique globale, une bonne maîtrise du fait maritime et des éléments de jugement destinés à favoriser la prise de décision et l’action.

Lors de ce séminaire d’ouverture, les auditeurs ont pu bénéficier d’une information et de débats de première main sur les enjeux de défense, de sécurité nationale et de la maritimisation du monde grâce à des intervenants de très haut niveau, dont le secrétaire général de la Mer, Vincent Bouvier et le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck.

L'Amiral Christophe Prazuck, chef d'état major de la Marine

L’Amiral Christophe Prazuck, chef d’état major de la Marine

Outre l’immersion dans leurs travaux de comité, la phase de cohésion qui a suivi, articulée autour de la présentation de chacun à l’ensemble de ses pairs, a permis aux auditeurs de prendre conscience de la richesse et de la diversité de leurs parcours.

Cette richesse, principe fondamental du recrutement de l’IHEDN, est l’une des clés de la réussite de la session  nationale, articulée autour de conférence-débats, de travaux en comité sur le thème annuel 2016/2017  « Les ruptures stratégiques maritimes » et de visites d’organismes en France comme à l’étranger. Au cours de l’année, les auditeurs se rendront dans de grands ports français, Boulogne, Brest, Calais Dunkerque, Lorient, Marseille, Toulon, mais aussi à Bruxelles et à Shanghai.

Au cours de la matinée du 30 septembre, les auditeurs de la 2ème session nationale « Enjeux et stratégies maritimes » assistaient aux interventions de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et de Louis Gautier, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, qui procédaient à l’ouverture de l’ensemble des sessions nationales de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) et de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ).

Sommaire