Universités

Journée de lancement de l’Observatoire Stratégique des Mondes Méditerranéens (OS2M)

Le 18 octobre 2019, l’Institut FMES et ses partenaires universitaires de la Région Sud ont organisé le lancement de l’Observatoire Stratégique des Mondes Méditerranéens (OS2M) lors d’une journée d’étude portant sur « Les grands enjeux contemporains de la Méditerranée ».

Cet évènement, accueilli sur le campus de l’Université de Toulon à La Garde, était labélisé « Fabrique Défense » et soutenu par Naval Group.

Après le mot d’accueil de Monsieur Xavier Leroux, président de l’Université de Toulon et de l’Amiral Ausseur, directeur général de l’Institut FMES qui ont mis en perspective ce projet particulièrement ambitieux, en mettant notamment l’accent sur l’importance de promouvoir la réflexion stratégique en région, deux temps forts ont marqué cette journée.

L’OS2M a été officiellement établi au cours d’une cérémonie de signature d’une déclaration commune entre les présidents des universités AMU, UTLN, UCA ; de l’IEP d’AIX et de l’Institut FMES, constituant le Consortium et l’Officier général de la zone de défense et de sécurité sud, le général Houssay, représentant du ministère des Armées, soutien de cette initiative.

Le préfet maritime, l’amiral Isnard, a prononcé la conférence inaugurale de la journée d’étude en abordant les enjeux méditerranéens perçus au travers du prisme de la défense maritime. Il a notamment rappelé l’importance de cet espace maritime à l’échelle du monde et a évoqué les influences extérieures qui y opèrent ainsi que leur influence sur la sécurité et l’équilibre de la région.

Les deux sessions de table ronde ayant pour thèmes « la Mer Méditerranée, lieu de circulation et de rapports de force » et « la Mer Méditerranée réservoir de ressources, lieu d’échanges et d’inégalités », respectivement animées par Philippe Gilles, Doyen de la faculté des sciences économiques et sociales de l’Université de Toulon et Jean-Philippe Pierre, directeur recherche et relations académiques de l’Institut FMES, ont suscité de nombreux échanges entre l’auditoire et les intervenants-experts.

L’amiral Ausseur, directeur général de l’Institut FMES, a clos cette journée en rappelant combien l’espace méditerranée pris dans son acception large – incluant le Proche et le Moyen Orient, l’Afrique du Nord et Sub-Saharienne, l’Europe du Sud, les Balkans et la mer Noire – est à la fois particulièrement « crisogène » et stratégique, et finalement l’objet de peu d’études pluridisciplinaires reprises par les décideurs politiques, militaires ou économiques. L’objectif de l’Observatoire est de fédérer chercheurs et acteurs de la défense de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, de toutes les disciplines et spécialités, pour pallier cette insuffisance, en apportant par ailleurs une expertise « locale ». L’amiral Ausseur a insisté sur la nécessaire mobilisation des participants pour parvenir à la publication de travaux consistants et ambitieux qui doivent contribuer à une meilleure compréhension des enjeux du bassin méditerranéen.

Vous pouvez d’ores et déjà consulter le site internet de l’OS2M en suivant ce lien: https://www.observatoire-strategique-med.com/