le Havre

Ports – 2016 10 13 – Economie, développement et mobilité durables – Rapport de l’Assemblée nationale

Le budget des affaires maritimes, qui était à l’étiage depuis de nombreuses années a connu une augmentation de plus de 12 % en 2016. Cette augmentation est liée à la mise en oeuvre de la réforme prévue par l’article 43 de la loi du 20 juin 2016 pour l’économie bleue qui a complété le dispositif existant d’exonérations de cotisations sociales patronales et a permis l’instauration du « netwage », mesure très attendue par les professionnels du secteur, qui doit leur permettre de mieux résister à la concurrence internationale, particulièrement violente dans le secteur maritime…

Hinterland – 2014 07 – Modélisation des trafics des ports français T 1 – Commissariat développement durable

Les trafics maritimes des ports font l’objet de statistiques précises et depuis de nombreuses années, mais les échanges entre les ports et leurs hinterlands sont beaucoup moins connus, et les statistiques disponibles sont à la fois éparses et incomplètes. Les caractéristiques des arrières pays desservis par les ports (hinterlands) sont loin d’être homogènes selon les ports, les situations géographiques et historiques, les niveaux et les types de trafics…

Economie maritime – 2012 07 – Planète mer, les richesses de l’océan – CESM Etudes marines N°2

epuis plusieurs siècles, il semble qu’au nord de la Méditerranée, à l’exception peut-être de Lénine, on ait une conception limitée de la géographie et de ses applications géopolitiques. Cela a curieusement commencé après la Renaissance au point qu’au moment même où l’Europe maritime conquérait le monde et en connaissait pour la première fois la quasi-totalité géographique, elle s’enfermait dans un discours géopolitique de plus en plus étroit par négligence de la géographie humaine, la certitude dédaigneuse de sa supériorité, et peut-être et surtout par l’oubli invraisemblable du milieu même qui lui avait permis cette conquête : les océans…