jeunesse

Algérie – 2011 01 28 – Pourquoi l’Algérie ne sera jamais la Tunisie, par M. Malatarese – El Watan

« Alors que le modèle sécuritaire tunisien était vertical, inféodé au seul maintien du clan Ben Ali, structuré autour du ministère de l’Intérieur, de la police et des services secrets, en Algérie, le maillage sécuritaire est beaucoup plus horizontal, analyse un politologue algérien. La puissance est aussi bien distribuée entre armée, services de renseignements et Présidence. » Le pouvoir a développé avec l’armée (services de renseignements et armée de troupe) une relation beaucoup plus complexe que le régime tunisien, donnant naissance à une forme de pouvoir politique que Bassma Kodmani, directrice du think tank Arab Reform Initiative, appelle « sécuritocratie ». « Mais chez nous, la légitimité de l’armée n’est pas la même », nuance le politologue. …