hinterland

MARITIME – PORTS – 2016 12 – Dynamique portuaire le Havre et Rouen – ISEMAR N°185

Les deux grands ports de la Seine constituent ensemble la principale façade portuaire française (91 Mt, 40 000 emplois). Leur rôle est fondamental pour les flux conteneurisés, le pétrole et les produits agricoles. Néanmoins, si l’emprise du Havre sur le Bassin parisien et le Centre Ouest de la France est forte, la concurrence est dure sur les régions plus éloignées des Hauts de France et du Grand Est. De même pour les grains, Rouen doit rester le port privilégié d’une grande partie des exportations françaises…

MARITIME – PORTS – 2015 – Rapport annuel port MARSEILLE FOS

En 2015, la croissance a bénéficié à toutes les filières du port, à Marseille comme à Fos. L’objectif ambitieux de trafic est atteint avec près de 82 millions de tonnes et une progression de plus de 4 %. Une satisfaction d’autant plus encourageante que Marseille Fos progresse cette année plus que la moyenne des ports européens ou français…

Ports – 2016 10 13 – Economie, développement et mobilité durables – Rapport de l’Assemblée nationale

Le budget des affaires maritimes, qui était à l’étiage depuis de nombreuses années a connu une augmentation de plus de 12 % en 2016. Cette augmentation est liée à la mise en oeuvre de la réforme prévue par l’article 43 de la loi du 20 juin 2016 pour l’économie bleue qui a complété le dispositif existant d’exonérations de cotisations sociales patronales et a permis l’instauration du « netwage », mesure très attendue par les professionnels du secteur, qui doit leur permettre de mieux résister à la concurrence internationale, particulièrement violente dans le secteur maritime…

Ports – 2016 07 – Hauts de France sur mer – Rapport du Sénat

Quand le Premier Ministre a lancé les quatre missions parlementaires en nous interpellant pour nous rappeler que « rien ne pouvait expliquer que la France, première façade maritime d’Europe, soit durablement un acteur de seconde zone
dans le domaine du transport de marchandises »1, il nous a lancé un défi à relever, celui de lui proposer un ensemble d’actions cohérentes, novatrices et étayées par de très nombreux entretiens avec les acteurs économiques et politiques concernés ainsi que par des visites de terrain afin d’améliorer l’attractivité et la compétitivité de la façade maritime du Nord de la France…