énergie thermique

EMR – Industrie maritime française s’engage pour les EMR

À l’heure où la France pose les jalons et met en place les nouveaux outils de la transition énergétique à travers la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, et en cette année cruciale de l’organisation à Paris de la COP21, les énergies renouvelables constituent une voie d’avenir. Elles contribueront non seulement à l’indispensable lutte contre le changement climatique, mais aussi à la réindustrialisation de notre pays. Parmi ces formes d’énergies, celles des mers et des océans joueront un rôle de tout premier plan…

EMR – 2013 03 – Rapport d’étude sur les EMR – Ministère de l’écologie dev durable

Dans le cadre de la feuille de route pour la transition énergétique, adoptée par le gouvernement lors de la Conférence environnementale en septembre 2012, il a été demandé au CGEDD et au CGIET d’étudier les perspectives de développement des énergies marines renouvelables (EMR) les plus matures (hors l’éolien offshore posé qui a déjà fait l’objet d’appels d’offres spécifiques lancés en 2012 et prévus en 2013) et des filières industrielles correspondantes : énergie hydrolienne, éolien offshore flottant, énergie houlomotrice et marémotrice, énergie thermique des mers, climatisation par eau de mer (SWAC) et énergie osmotique…