Toutes les Réflexions

Le Maghreb central : bilan et perspectives - par Mustapha BENCHENANE

Un article de Mustapha BENCHENANE, docteur d’Etat en science politique, conférencier au Collège de l’OTAN et éditorialiste à l’institut FMES.   Le « Maghreb central » est composé de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie. Il est situé au cœur de la Méditerranée occidentale et par le détroit de Gibraltar, 14 kilomètres le séparent de l’Europe. […]
Lire plus »

Le bilan stratégique de l’engagement russe en Syrie à l’heure du retrait américain - par Ana Pouvreau

Un article d’Ana POUVREAU, spécialiste des mondes russe et turc, chercheur en sciences politiques, docteur ès lettres de l’Université de Paris IV-Sorbonne et diplômée de la Boston University en relations internationales et études stratégiques. Elle est auditrice de l’IHEDN et éditorialiste à l’institut FMES. Vladimir POUTINE et Donald TRUMP. Tous droits réservés. Dans le champ […]
Lire plus »

Les États-Unis et la Méditerranée – par Mustapha Benchenane

Les États-Unis sont présents en Méditerranée depuis beaucoup plus longtemps qu'on ne le pense… Cela est peu connu, y compris par des « experts ». En réalité, les États-Unis s'intéressent à la région depuis le 18éme siècle et leur implication ne s'est quasiment jamais démentie, y compris de nos jours.
Lire plus »

Les implications géostratégiques de l’incident naval en mer d’Azov entre la Russie et l’Ukraine – par Ana Pouvreau

Un article d’Ana POUVREAU, spécialiste des mondes russe et turc, chercheur en sciences politiques, docteur ès lettres de l’Université de Paris IV-Sorbonne et diplômée de la Boston University en relations internationales et études stratégiques. Elle est auditrice de l’IHEDN et éditorialiste à l’institut FMES. Tous droits réservés. Le 25 novembre dernier, dans le détroit de Kertch, reliant […]
Lire plus »

Le « monde musulman » : une instabilité chronique - par Mustapha Benchenane

Le « Monde musulman » tel que se le représentent ceux qui se contentent d'approches approximatives, n'existe pas. Cette zone, qui va de l'Atlantique à Kaboul et jusqu'à l'Indonésie, est caractérisée par une incommensurable fragmentation, et les pays concernés se montrent incapables depuis des siècles d'identifier ne serait-ce qu'un seul intérêt commun. Ce « Monde musulman », déjà gravement affaibli par ses divisions, est en proie à des convulsions qui affectent de nombreux « États ».
Lire plus »

Les déterminants de la relation Russie-Turquie - par Ana Pouvreau

Dans la défense du flanc sud-est de l’Alliance atlantique, la Turquie a constitué, pendant la guerre froide un rempart permettant d’endiguer l’expansion de l’Union soviétique, tel que le préconisait la doctrine Truman . Dès l’effondrement du bloc soviétique, un rapprochement turc avec la puissance russe a été amorcé, conduisant la Russie à devenir le premier partenaire commercial de la Turquie à partir de 2008.
Lire plus »

Les évolutions stratégiques de l'OTAN

En déclarant que l'OTAN était « obsolète », et même si, par la suite, il a essayé de nuancer son propos, le Président Trump entendait-il dresser l'acte de décès de cette Organisation créée en 1949 pour faire face à la menace soviétique ? S'il en est ainsi, il n'a fait que rejoindre tous ceux qui pensaient qu'avec la dislocation de l'Union Soviétique en 1991, l'OTAN disparaîtrait puisque sa raison d'être n'existait plus. Mais la réalité fut tout autre : l'OTAN, au Sommet de Rome en novembre 1991, dans son « concept stratégique », a marqué sa volonté de relever le défi d'une « stratégie sans adversaire » ...
Lire plus »

« Plus récents| Plus anciens »